Reavon UBR-X100 et UBR-X200: deux nouveaux lecteurs Blu-ray Ultra HD arrivent


Deux nouveaux Lecteurs Blu Ultra HDray se prépare à entrer sur le marché grâce à Reavon, qui a annoncé les modèles UBR-X100 est UBR-X200. Derrière une première marque se cache le Groupe Archisoft, la même société mère qui produit également les lecteurs multimédias Zappiti, récompensés lors de la dernière édition des EISA Awards. Nous supposons donc que l’expérience de gestion de Zappiti a été transférée à ces lecteurs.

Les deux produits ont le même design: un corps métallique et une structure rigide, notamment sur le fond, pour minimiser les vibrations. Les mesures sont de 430 x 82 x 351 mm avec un poids de 6,3 kilogrammes pour l’UBR-X100 et de 6,8 kilogrammes pour l’UBR-X200. Le mécanisme de lecture est universel: Ultra HD Blu-ray, Blu-ray, Blu-ray 3D, DVD, CD et SACD. Via USB ou DLNA / SMB, il est également possible d’exploiter différents types de fichiers multimédias, notamment FLAC, AIFF, DFF, DSF, JPG, TIFF, MKV et M2TS.


Pistes audio en Dolby Digital, Dolby Digital Plus, Dolby TrueHD, Dolby Atmos, DTS, DTS-HD MA, DTS-HD HRA et DTS: X. Pour HDR, nous trouvons à la place HDR10 est Dolby Vision; il manque donc HDR10 + et c’est un point sur lequel nous reviendrons plus tard. Les lecteurs prennent en charge la lecture correcte des films à 24 images par seconde et peuvent passer à une résolution Ultra HD pour n’importe quel film.

Pour gérer toutes les opérations, le SoC MediaTek MT8581, équipé d’un processeur quad-core ARM Cortex-A53 et d’un GPU Mali-T860 MP2. Il s’agit essentiellement de la même puce présente, éventuellement avec certaines variantes, sur d’autres lecteurs Blu-ray Ultra HD tels que l’Oppo UDP-203, UDP-205 et sur les Pioneer UDP-LX500 et UDP-LX800. Les similitudes avec les Pioneers ne se limitent pas à cet aspect: en commun avec la gamme Reavon, il y a aussi le manque de HDR10 + que nous avions déjà évoqué. Pioneer a longtemps promis l’arrivée d’une mise à jour du firmware qui, cependant, est encore latente. Enfin, il y a un dernier élément partagé: en faisant défiler la fiche produit de l’UBR-X200, vous pouvez voir une image du menu Media Information, qui montre toutes les données sur le disque en cours de lecture. L’écran est identique à celui des lecteurs LX500 et LX800. Il est donc fort probable que la base soit la même pour les quatre modèles.

Quelle est la différence entre l’UBR-X100 et l’UBR-X200? Le modèle haut de gamme, X200, est équipé d’un transformateur toroïdal crédité d’un faible bruit et d’une faible interférence électromagnétique au minimum. La reproduction des sources audio se caractérise donc par moins de distorsion et une meilleure qualité. La plus grande attention accordée de ce côté peut également être vue en examinant les sorties.

Les deux modèles disposent de deux sorties HDMI, l’une en version 2.0 et l’autre dédiée uniquement à l’audio, utiles pour diviser le signal afin d’assurer une plus grande polyvalence d’intégration avec le reste de la chaîne audio-vidéo. Il existe également une sortie numérique optique, une sortie numérique coaxiale et deux ports USB (un 2.0 à l’avant et un 3.0 à l’arrière). UBR-X200 étend l’équipement avec le sorties stéréo asymétriques sur RCA est équilibré sur XLR et le sorties analogiques jusqu’à 7.1 canaux. La conversion numérique-analogique est confiée à Burr-Brown Audio PCM1690 DAC.

La disponibilité est prévue pour avril au prix d’env 800 EUR pour UBR-X100 et 1 600 EUR pour UBR-X200.