Microsoft SQ1 vs SQ2: performances CPU identiques, des doutes surgissent


Cinq mois se sont écoulés depuis le lancement de la Surface Pro X 2020, le haut de gamme de Microsoft basé sur processeur SQ2 personnalisé et héritier du très annoncé SQ1 (ICI notre test sur la Surface Pro X). Pour ceux qui sont inexpérimentés ou mal informés sur les appareils Microsoft, rappelez-vous que SQ1 est essentiellement un Snapdragon 8cx, personnalisé et optimisé pour garantir des performances exceptionnelles sur la plate-forme Windows on Arm; la version 2020 de la Surface Pro X utilise (ou devrait-elle utiliser?) à la place le Snapdragon 8cx de deuxième génération (d’où SQ2).

Le conditionnel, cependant, commence à s’insinuer après les dernières mises à jour de firmware publiées par la firme de Redmond la semaine dernière et qui, données en main, fusionnent substantiellement les patchs des SoC SQ1 et SQ2.


L’hypothèse selon laquelle les deux processeurs sont effectivement identiques est avancée par le portail allemand DrWindows qui, à la suite des mises à jour susmentionnées, il a effectué une série de tests qui révèlent comment en réalité les deux variantes ont des performances pratiquement identiques, une fonctionnalité que nous pouvons définir quelque peu anormale lorsque nous comparons deux puces de génération différente.

Voici les résultats de référence en détail:

Navigateur de référence Jetstream 2

  • Surface Pro X 2019 avec SQ1: 89.614
  • Surface Pro X 2020 avec SQ2: 90 664

Référence Antutu

  • Surface Pro X 2019 avec SQ1: 286.740
  • Surface Pro X 2020 avec SQ2: 286.271

Geekbench 4

  • Surface Pro X 2019 avec SQ1: 3 530 (monocœur), 11927 (multicœur)
  • Surface Pro X 2020 avec SQ2: 3 627 (monocœur), 12042 (multicœur)

Le staff de DrWindows n’a aucun doute quant à la définition des résultats identiques, parlant même de marketing frauduleux, attribuant enfin les petites divergences dans les tests et les éventuelles améliorations à l’évolution de la plateforme Windows 10 sur ARM uniquement. Les accusations ne lisent certainement pas celles du portail allemand qui, chiffres en main, mettent certainement en doute les choix de l’entreprise. Nous attendons évidemment une éventuelle réponse de Microsoft pour vous mettre à jour à ce sujet.