Vous vous souvenez de l’acteur de la publicité “I’m a Mac”? Il est passé à Intel


Intel revient sur l’accusation contre la société Cupertino et au fond il se recousait le rôle que ces dernières années avait joué de Microsoft dans la promotion du monde PC, le tout visiblement contre le concurrent habituel, Apple et en particulier ses Mac. Ceux qui ont encore quelques années se souviendront des fameuses publicités proposé par Apple qui, essentiellement, se moquait des utilisateurs de PC en améliorant la modernité et la praticité des systèmes basés sur MacOS.

A l’époque les publicités avec les deux acteurs Justin Long et John Hodgman étaient célèbres, le premier jouait le Mac et le second le PC, avec de nombreuses blagues et fouilles qui, dans plusieurs cas, ne réservaient même pas des coups bas. Après un certain temps, Intel relance substantiellement le défi et prend Justin Long, célèbre pour sa phrase “Je suis un Mac”, de son côté, essayant ainsi d’intriguer et de faire revenir les soi-disant fanboys au bureau.

Intel, qui ces dernières semaines ne s’était pas épargné de taquiner Apple, a maintenant préparé une série de 5 publicités que vous pouvez également retrouver sur la chaîne youtube officielle de l’entreprise; parmi ceux-ci, le premier est intitulé Justin devient réel: avoir des choix, une publicité qui abandonne (pour le moment) l’idée des deux antagonistes et souligne au contraire la différence de choix disponibles des deux mondes, nettement supérieure quand on parle de PC.

Après le «divorce» d’Apple avec Intel, culminant comme vous le savez tous avec le lancement de M1 – le premier SoC Apple Silicon conçu pour les ordinateurs portables (et plus) – le géant des processeurs de Santa Clara a lancé une véritable campagne ciblée contre la société de la pomme mordue (on se souvient également des récentes déclarations du PDG d’Intel), un concurrent dangereux pour Intel et le marché des processeurs x86 ainsi que les différentes réalités basées sur ARM qui émergent au cours de la dernière période.