«Sue»: Dbrand défie Sony et vend des coques noires pour PlayStation 5


Le design de la PlayStation 5 est controversé: Sony a décidé d’opter pour une esthétique extraterrestre, futuriste, qui ne répond pourtant pas aux goûts de tout le monde et présente également quelques limitations de conception (voir la nécessité de placer la console sur un socle, aussi bien verticalement que horizontalement, et devoir le visser et le dévisser de temps en temps). Un autre choix qui a fait débat est le renoncement au noir, la couleur qui a distingué toutes les générations de la PS2 à la PS4.

Une caractéristique intéressante, cependant, et qui rend certainement tout le monde heureux, est la possibilité de changer les couvercles latéraux de la console: l’utilisateur aura alors la possibilité de personnaliser son appareil et de changer de visage même plusieurs fois au cours de sa longue durée de vie. Une idée qui ouvre un nouveau front de marché à fort potentiel, mais encore inexprimé: avant de penser à distribuer des couvertures alternatives, en fait, Sony s’est engagé pour le moment à gérer l’approvisionnement des consoles elles-mêmes, qui trois mois après les lancements sont toujours introuvables , sauf pour de courtes fenêtres de temps (et dans ce cas, ils sont ensuite la proie de bots, qui, s’ils sont attribués, leur permettent alors d’être revendus en privé à un prix plus élevé).

Dans ce scénario, il y a déjà eu des tentatives par des tiers d’ouvrir la danse, proposant des reprises de couleurs alternatives: c’est le cas du site platestation5, qui n’est cependant pas passée inaperçue par le radar de Sony, qui a menacé de poursuivre l’entreprise en justice, l’obligeant ainsi à retirer ses produits.

Et aujourd’hui c’est au tour de Dbrand, marque leader dans la production de coques, skins et personnalisations pour smartphones, ordinateurs portables et appareils technologiques de toutes sortes, qui bien conscient des possibles frictions avec le géant japonais, il lui lança un gant présenter et commercialiser son “Darkplates“: coques noires et mates pour PlayStation 5simplement.

Dbrand a opté pour une approche résolument ironique et frontale concernant la possibilité de litiges juridiques, invitant Sony à le signaler: “Courage, dénoncez-nous“on lit à côté du bouton qui permet d’ajouter le produit au panier. Pour le moment, Sony n’a encore reçu aucune réaction, par contre le public a montré qu’il appréciait vraiment le produit: les 3 premières” vagues “des expéditions, allant de février à avril, elles sont déjà épuisées. Pour obtenir les” voiles noires “de Dbrand, par conséquent, celui qui passe la commande maintenant devra attendre mai – Sony le permet, entre des consoles impossibles à obtenir et un éventuel affrontement tribunal.