Semi-conducteurs: les États-Unis veulent voir clairement sur les blocs de la chaîne de production


La crise du marché des semi-conducteurs – qui provoque des pénuries majeures en matière d’approvisionnement en puces dans le monde – fait officiellement partie des dossiers de l’administration Biden, qui semble disposée à intervenir directement pour tenter d’y remédier.

L’intention était déjà apparue ces derniers jours, lorsque les principales entreprises du secteur se sont tournées vers le gouvernement des États-Unis pour évaluer des mesures capables de répondre efficacement à la crise de la chaîne de production. Maintenant, il semble que nous soyons enfin là et que le président Biden est prêt à signer le décret qui va démarrer à l’analyse de 100 jours qui conduira le Conseil économique national et le Conseil national de sécurité à examiner la chaîne de production de certains des produits les plus importants (y compris la production de puces et de batteries haute capacité) afin de mettre en évidence tous les goulots d’étranglement possibles qui ont provoqué le blocage.

Une analyse qui devra également apporter des solutions et des lignes directrices à mettre en pratique dans un proche avenir, mais qui n’aura pas d’effets immédiats car il faudra un peu plus de 3 mois pour réaliser l’enquête. Parmi les hypothèses suggérées par les industriels – dont Intel, Qualcomm, Nvidia et AMD – il y a la demande d’une fiscalité préférentielle et de contributions plus importantes au secteur qui permettent de ramener aux Etats-Unis une bonne partie de la capacité de production actuellement engagée en Asie, afin d’éviter de futures crises résultant du conflit commercial.

Certains cercles proches du Congrès semblent regarder favorablement ce scénario, car l’idée de répondre à la Chine sur la question de la compétitivité est très appréciée, surtout compte tenu de l’importance de cette industrie dans le développement technologique et militaire des États individuels. Biden devrait signer le décret cet après-midi (heure locale), il est donc probable que tout sera officialisé plus tard dans la nuit.