Plus de GIGA à moindre coût: voici les effets de la pandémie sur les tarifs téléphoniques


Comment les tarifs téléphoniques ont-ils évolué en 2020? Une enquête menée par SOStariffe.it, dans lequel ils sont analysés l’évolution des coûts et la composition des offres l’année de la pandémie. Plus précisément, les modifications apportées par les principaux opérateurs téléphoniques (y compris les MVNO) ont été examinées aux tarifs mobile tout compris entre mars 2020 et février 2021.

Opérateurs dans l’année de la pandémie ils ont tout misé sur GIGA et les minutes, mettant désormais les SMS en marge.

  • Le coût mensuel moyen des offres diminue: l’année dernière, les coûts des tarifs des opérateurs virtuels et traditionnels ont baissé de 4%, passant de 11,55 à 11,09 euros. La réduction du coût mensuel des offres pour les ORM uniquement, les opérateurs disposant d’un réseau propriétaire (TIM, Vodafone, WindTre et Iliad) sont plus décisifs: -9,3%, soit de 16,32 à 14,80 euros par mois.
  • Reculez pour les SMS: de moins en moins utilisé et présent dans les tarifs mobiles. En moyenne, sur MNO et MVNO, la baisse est de -20,9%.
  • GIGA volent: le trafic data inclus dans les tarifs pour MNO et MVNO a connu une nette augmentation de + 30,1%, passant de 43 à 56 Go en moyenne. Si l’on n’analyse que les données MNO, cependant, les données sont toujours positives, mais moins généreuses: on passe d’une moyenne de 62 à 70 Go par mois (+ 12,8%).
  • Les minutes grandissent: les minutes comprises dans les tarifs augmentent: + 7,2% sur MNO + MVNO, soit de 2350 à 2520 minutes.
  • Les activations des offres 5G se multiplient: l’étude confirme alors une nouvelle tendance: l’année dernière, en effet, le marché a connu une croissance à la fois du nombre de tarifs qui soutiennent les réseaux de nouvelle génération et de leur adoption.