Passeport de coronavirus, refusé les discussions entre Apple, Google et l’OMS

  • VOCOLINC L2 INTELLIGENTE AMPOULE, LED SMART BULB, LUMIÈRES BLANCHES, WI-FI 2, 4 GHZ,ÉQUIVALENT 40W (PAQUET DE 1), PAS DE HUB R - Vocolinc
    Une ambiance pour vous: Personnalisez l'ambiance et l'atmosphère pour toute occasion, qu'il s'agisse d'une fête chez vous, d'une séance de yoga ou un film entre autres. Compatibilité: tous les produits Vocolinc peuvent être facilement intégrés avec Apple Home Kit, Alexa et Google Assistant pour rendre votre maison vraiment intelligente. Compacte & légère: l'ampoule L2 Smart (A19) offre une connectivité exceptionnelle et une consommation d'énergie très faible. Accès à distance: surveillez et contrôlez l'éteint de vos lumières sur application de Vocolinc, linkwise, depuis presque n'importe où. Éclairage mains libres: vous pouvez régler la minuterie integrée pour automatiquement allumer et éteindre vos lumières quand vous le souhaitez.
  • e-fournitures Imprimante laser Brother HL-L3230CDW
    Imprimante laser Brother HL-L3230CDW.Écran LCD 1 ligne.Impression mobile : Apple AirPrint™ et Google Cloud Print™.Mémoire de 256 Mo.Réseau ethernet.Vitesse d’impression jusqu’à 18 ppm.Bac de papier de 250 feuilles entrée et 150 feuilles de sortie.Garantie 2 ans intervention sur site.Fabricant: 2300 Référence fabricant: HL-3230CDW Code-barres: 4977766790109 Prix hors TVA, taux applicable: 20,00 % Contribution environnementale: 1,20 €


Non, Apple et Google ne parlent pas déjà à l’OMS pour développer une technologie de “passeport vaccinal” contre le coronavirus SRAS-CoV-2: le déni, rapporté par Bloomberg, vient directement des fonctionnaires de l’UE: ces dernières heures, Ursula Von Der Leyen, actuelle présidente de la Commission européenne, avait plutôt déclaré le contraire, pour encourager les gouvernements des États membres à créer une solution logicielle propriétaire.

Une source interne à Bloomberg qui connaît en détail la position d’Apple dit que Von Der Leyen a mal compris la situation. Dans la mesure où il existe un groupe d’experts de diverses sociétés de technologie collaborent avec l’OMS, mais à titre privé, et en tout cas, ils ne font pas partie de ces employés d’Apple.

La certification numérique des vaccins est un sujet plutôt brûlant, dans ce temps; surtout du point de vue des voyages. Pour le moment, le débat politique n’a pas abouti à des conclusions très concrètes: il est convenu qu’une sorte de «passeport» est nécessaire, mais la question demeure de savoir quels privilèges il peut garantir. Il a déjà été clairement indiqué qu’il y avait une intention de le rendre obligatoire pour les voyages; mais avec la session d’aujourd’hui, qui a duré plus de cinq heures, il n’y a pas eu de progrès.

Les géants de la technologie avaient un rôle important dans la lutte contre la pandémie. C’est Apple et Google qui ont développé la technologie logicielle de la «notification d’exposition» au virus, qui est à la base d’applications comme notre Immuni