Nouveau boom pour GameStop: le titre s’envole de + 100% après la démission du CFO


La saga GameStop continue: après le succès vertigineux du titre en janvier, hier encore les actions ont de nouveau bondi, enregistrant un + 100% et même une suspension pour excédent de la hausse une demi-heure après la fin de la session de Wall Street.

Le titre a donc terminé la journée avec un bond de 103,9%, et probablement la hausse est due à la nouvelle du remaniement du top management de l’entreprise vente au détail de jeux vidéo. En fait, GameStop a annoncé hier la démission du directeur financier Jim Bell, qui prendra effet le 26 mars.

La société n’a pas encore communiqué qui recueillera l’héritage de Bell, ni les raisons du choix, même si, selon certaines rumeurs, il ne s’agissait pas tant d’une décision volontaire que d’un choix obligatoire en raison de la pression du conseil d’administration pour refondre l’entreprise. Parallèlement, Diana Jaieh, l’actuelle vice-présidente de la société, occupera le poste de directrice financière par intérim.