MWC 2021, première dérogation: Ericsson ne sera pas au salon de Barcelone


Avec le renonce à participer au MWC arrivé ces dernières heures par Ericsson, semble revivre ce qui s’est passé il y a environ un an, lorsque la propagation de la pandémie a contraint à annuler tous les événements en présence. Parmi ceux-ci, en fait, le Mobile World Congress de Barcelone, le plus important salon mondial dédié aux télécommunications.

En 2020, c’est LG Electronics qui a ouvert la «danse» du renoncement à participer au MWC, que la GSMA et les autorités catalanes n’ont pas voulu abandonner, à laquelle de nombreuses autres marques se sont succédées. En fin de compte, il a été décidé d’annuler l’événement en attendant des temps meilleurs.

Cette année, la GSMA met tout en œuvre pour éviter une nouvelle annulation. Tout d’abord, il a “échangé” le rendez-vous avec celui de Shanghai qui s’est tenu ces dernières semaines, en présence. L’événement de Barcelone a été déplacé à cet été, du 28 juin au 1er juillet, et selon les organisateurs, il se tiendra «en présence» dans le plein respect de la santé des invités, des exposants, de la presse et de tous ceux qui travaillent derrière. le cinquième.

Malgré toutes les assurances, Ericsson a préféré prendre du recul:

<< Compte tenu des impacts persistants de Covid-19 et de notre principale préoccupation pour nos employés, leur santé et leur bien-être, nous avons décidé de ne pas participer à la CMM 2021. La décision, bien que regrettable, reflète notre approche de précaution à la gestion de la pandémie vue du point de vue des personnes et des voyages alors que les programmes de vaccination se déploient à l'échelle mondiale. Nous attendons avec impatience l'opportunité de participer à de futurs événements et de continuer à travailler en étroite collaboration avec la GSMA et les partenaires de l'industrie. ".

La réponse de la GSMA est également venue rapidement que a exprimé tout son respect pour la décision d’Ericsson indiquant cependant la possibilité d’une participation via la plateforme virtuelle qui sera en tout cas prise en charge dans une sorte d’événement «hybride». L’organisation a également souligné une fois de plus toutes les mesures rigoureuses de santé et de sécurité mises en place pour protéger tous les participants. De toute évidence, l’espoir est de voir Ericsson, présent, aux prochaines éditions du MWC.

La décision d’Ericsson est intervenue quelques heures seulement après l’annonce de tous les plans mis en place par la GSMA pour le sauf-conduit du MWC21.