Mercedes EEQ, la nouvelle berline électrique sera présenté en Septembre

  • METZGER Interrupteur, lève-vitre METZGER 0916386
    METZGER Interrupteur, lève-vitre pour MERCEDES-BENZ: Classe C (203 Phase 2 Berline,203 Berline) (Ref : 0916386) Comparer ancienne et nouvelle pièce (surtout n° OE) : oui, Équipement véhicule : pour véhicules avec déverrouillage automatique du hayon,pour véhiucles avec lève-vitre avant et arrière électrique, marque : METZGER, avec consigne : non, but du produit : Les moteurs électriques des lève-vitres de votre voiture sont commandés par un système d'interrupteurs de lève-vitre répartis dans l'habitacle. En fonction de votre équipement, les passagers ont accès au lève-vitre de leur propre portière, mais aussi, parfois, à ceux des autres portières. Dans tous les cas, le conducteur dispose quant à lui d'une console de commande centralisée pour toutes les vitres du véhicule. L'interrupteur peut gérer la descente et la remontée des vitres en pression continue ou par impulsions marche/arrêt, selon le type de pilotage des moteurs électriques. Le procédé par impulsions est aujourd'hui le plus répandu., quand changer : La défaillance d'un interrupteur de lève-vitre peut se manifester au niveau électrique (oxydation ou rupture des plots de contact) mais surtout au niveau de ses composants mécaniques (axes de bascule, ressorts de rappel...), notamment plus complexes dans le cas d'un commutateur à impulsions marche/arrêt. Le dysfonctionnement sera le plus souvent sensible à la manipulation, et entraînera une absence de réponse (ou une réponse aléatoire et sporadique) du moteur électrique., pourquoi changer : Un commutateur de lève-vitre défaillant peut vous empêcher à terme de remonter votre vitre, ce qui pose un problème quand vous devez laisser votre voiture en stationnement public, mais aussi en cours de trajet en cas d'intempéries. Par ailleurs, une réactivité aléatoire du lève-vitre génère inévitablement des situations d'énervement au volant ou de tension avec vos passagers, et donc un risque pour la sécurité.


On parle beaucoup du nouveau produit phare de la Mercedes électrique, l’EQS, qui sera présenté dans les mois à venir. Cependant, il ne faut pas oublier que dans le cours de 2021, le EEQ sera également dévoilé, que nous pouvons définir comme la version électrique de la Classe E. Nous savons maintenant un peu plus sur ce modèle, à savoir que sera annoncé en Septembre et précisément lors du Salon de Munich moteur qui remplace en 2021 le rendez-vous de Francfort.

Les nouvelles ont été donné par Automotive Nouvelles Europe fait état d’une Déclaration de Ola Källenius, Directeur général de Mercedes. Selon les affirmations, la marque allemande considère que l’EQE un concurrent direct de la Tesla Model S et la Porsche Taycan. Le NQE, compte tenu de son positionnement comme une voiture de luxe, est considéré comme une catégorie propre. Sur la Mercedes EEQ, pour le moment, nous n’avons pas beaucoup de détails sur ses caractéristiques techniques.

Nous savons que reposera sur la plate-forme EVA, Le même que le NQE et offrira beaucoup d’espace à bord. L’autonomie est dit à venir jusqu’à 700 km en cycle WLTP mais on ne sait pas si elle sera offerte en plusieurs versions avec différents niveaux de puissance et de capacité de la batterie afin de satisfaire tous les besoins des clients. Les intérieurs auront probablement beaucoup de technologie grâce au dernier système de MBUX génération. Peut-être il est présenter le MBUX Hyperscreen des NQE.

Il viendra, bien plus tard, également une variante SUV. La production de la Mercedes EEQ devrait commencer dans la deuxième moitié de l’année à l’usine de Brême en Allemagne. En Chine, cependant, il sera construit à partir de 2022. Avant le lancement de ce modèle, le fabricant présentera également le EQB. A ce stade, tout ce qui reste est d’attendre d’autres nouvelles sur cette nouvelle voiture à piles du constructeur automobile allemand.

plans électriques Mercedes sont très ambitieux. La marque a récemment annoncé la nouvelle LQE qui a rejoint le CQE SUV.