Google, Twitter et Facebook convoqués au Congrès: la question de la désinformation


Le suivant 25 mars une nouvelle audience aura lieu au Congrès des États-Unis qui verra à nouveau Mark Zuckerberg, Sundar Pichai et Jack Dorsey, les PDG respectifs de Facebook, Google et Twitter.

Dans ce tour, nous ne parlerons pas des événements liés à l’enquête antitrust impliquant 2 des 3 sociétés mentionnées, mais le thème sera celui de la désinformation. Comme toutes les auditions récentes, celle-ci se tiendra également à distance et permettra aux PDG de témoigner sur la question sans avoir à se présenter physiquement au Congrès. Les détails sur les problèmes qui seront abordés seront révélés plus tard, mais Google a déjà confirmé que son PDG Pichai avait l’intention de participer, alors qu’aucune confirmation officielle n’a encore été reçue de Facebook et Twitter.

Même s’il faut encore attendre pour découvrir tous les détails, on sait déjà que parmi les sujets abordés il y aura celui de désinformation sur le thème des vaccins contre le COVID-19, la diffusion de fausses nouvelles liées à la dernière campagne électorale e le rôle joué par les plateformes dans la diffusion de fausses informations qui a empoisonné le débat public et conduit à de graves conséquences dans le monde réel, comme les événements du Capitole.

Il sera intéressant de suivre l’audition, car ces questions deviennent désormais centrales et d’une importance quotidienne dans toutes les principales démocraties du monde, puisque le mécanisme sous-tendant le fonctionnement des réseaux sociaux est particulièrement enclin à favoriser la circulation effrénée de fake news. et sensationnaliste.