Formule E, la nouvelle saison commence: débuts nocturnes à Diriyah


Les monoplaces de Formule E s’apprêtent à redémarrer les moteurs. Dans quelques jours la septième saison commencera, le premier qui peut se vanter d’être classé en Coupe du monde. Le départ du championnat sera particulièrement dense car au cours du week-end il y aura deux courses, les deux sur le circuit de Diriyah. Ce n’est pas la première fois qu’il se déroule en Arabie saoudite mais la particularité est que les deux événements ils auront lieu la nuit. Comme cela avait déjà été dit dans le passé, pour respecter la philosophie verte de la série, les organisateurs utiliseront un système LED de dernière génération pour éclairer la piste, capable de réduire la consommation d’énergie de 50% par rapport aux systèmes traditionnels. Tout sera alimenté par des énergies renouvelables.

Après tout, l’un des objectifs de la Formule E est de sensibiliser à l’utilisation de solutions durables d’un point de vue environnemental. La première course aura lieu Vendredi 26 février et le deuxième Samedi 27 février. La nouvelle saison de Formule E est donc sur le point de commencer. L’an dernier, António Félix da Costa, pilote de DS Techeetah, a triomphé. En 2021, 12 équipes, 24 voitures et donc 24 pilotes prendront la piste.

Veuillez noter que le 10 avril, la Formule E s’arrêtera à Rome où elle se déroulera sur le nouveau circuit Eur qui a été récemment présenté officiellement. Les fans de ce championnat pourront suivre la nouvelle saison pas seulement sur Mediaset comme l’année dernière mais aussi sur Sky. Le championnat du monde de Formule E vient ainsi compléter l’offre de Sky dédiée au monde des moteurs (Formule 1, MotoGP, Superbike et MotoE). Guido Meda, Directeur adjoint de Sky Sport et responsable des moteurs, a commenté cette nouvelle:

Nous sommes heureux d’accueillir et de raconter sur nos chaînes un autre grand événement automobile. Après l’arrivée du MotoE et avec les championnats du monde F1, MotoGP et SBK, la Formule E complète notre offre et témoigne également de la grande attention que Sky porte aux problèmes électriques et de durabilité. Cette nouveauté, un peu plus d’un mois après le début de la nouvelle saison de moteurs, garantit de nombreuses heures de retransmission en direct avec des courses spectaculaires, auxquelles nous ajouterons des aperçus que nous tenterons de faire avec passion, avec la compétence de nos talents et avec la qualité technologique qui rend les manèges beaux à regarder, amusants et faciles à comprendre.