Cupra Tavascan, le SUV électrique ne restera pas un simple concept


Lors de la présentation d’aujourd’hui où Cupra a annoncé le nouveau Formentor VZ5, la marque espagnole a parlé de bien d’autres choses. En particulier, c’était l’occasion de faire un premier bilan de ses trois ans d’histoire. Pendant ce temps, ils ont été vendus 65 mille voitures. Avec le lancement de la nouvelle gamme de produits et l’introduction du premier modèle natif de la marque, Formentor, Cupra a accéléré son développement, devenant la marque à la croissance la plus rapide en janvier dernier.

Pour 2021, l’objectif est de doubler le volume des ventes de 2020. Pour y parvenir, il se concentrera sur trois volets: l’électrification, une nouvelle stratégie de distribution pour renforcer sa présence dans le monde et offrir de nouvelles expériences aux clients. En parlant strictement d’électrification, grâce aux six variantes hybrides de Cupra Leon et Cupra Formentor présentes sur le marché avec Cupra Ateca, la marque entend renforcer sa présence en Europe. En ce sens, l’un des objectifs est que 50% des ventes totales de Formentor soient des versions hybrides rechargeables.

CONCEPT ÉLECTRIQUE CUPRA TAVASCAN

Cupra a confirmé qu’elle reprendrait sur la route son concept électrique Tavascan dévoilé en septembre 2019 au Salon de l’automobile de Francfort. Il n’y a pas de détails spécifiques autres que l’annonce faite par Wayne Griffiths, PDG de Cupra. Pour le moment, on ne peut se référer qu’à ce que la marque a communiqué lors de la présentation du concept. Il s’agit d’un SUV Coupé basé sur la célèbre plateforme MEB du groupe Volkswagen.

Le groupe motopropulseur est composé de deux moteurs électriques capables de fournir au total 306 ch (225 kW). La traction est intégrale. L’accélération était très bonne puisque Cupra avait déclaré moins de 6,5 secondes pour atteindre 100 km / h. Le concept pouvait compter sur une batterie avec une capacité de 77 kWh capable d’offrir une autonomie jusqu’à 450 km.

CUPRA BORN

Espace également pour la Cupra Born, la compacte électrique présentée l’été dernier qui servira d’impulsion à la transformation du modèle de vente de l’entreprise. En fait, la marque espagnole le proposera également par abonnement avec des frais mensuels qui incluront son utilisation et d’autres services connexes. Sur cette question, cependant, aucun détail supplémentaire n’a été ajouté. Basé sur la plateforme MEB, ce sera un proche parent du bien connu ID.3.

Il aura environ 500 km d’autonomie et sa production commencera à usine de Zwickau (Allemagne) au second semestre. Plus d’informations sur cette voiture seront certainement fournies plus tard à l’approche de son lancement. Cupra entend également se concentrer sur l’ouverture de nouveaux magasins et sur une formule combinant digitalisation et expérience physique. Enfin, comme l’a rapporté Autocar, la marque travaille sur un nouveau modèle électrique d’entrée de gamme à des prix abordables.