Clubhouse dépasse le million de téléchargements sur le Play Store, mais la mauvaise application


Clubhouse a dépassé le million de téléchargements sur le Play Store. Mais il y a un problème: ce n’est pas l’application populaire de dont on parle tellement ces dernières semaines que, comme on le sait, c’est disponible uniquement sur iOS et sur invitation uniquement.

Un simple cas d’homonymie, en effet, a permis à une application de gestion collaborative, qui vous permet d’améliorer l’organisation de vos activités et celles de votre équipe de travail, de entrer de force dans le classement des applications gratuites le plus téléchargé pour Android.

La “mauvaise” application Clubhouse est évidemment le premier résultat proposé en effectuant une recherche sur le Google Store. Cependant, il semblerait difficile de croire que tant de personnes l’ont installé sans tenir compte du fait que l’icône, les captures d’écran et la description de l’application sont totalement différentes. Pour avoir une idée, cette application a enregistré environ 100 000 téléchargements le 26 janvier.

À ce jour, il n’y a toujours pas d’informations concernant une version Android de Clubhouse bien que les développeurs aient assuré qu’elle est attendue et qu’elle arrivera dans les prochains mois. L’application est actuellement en phase de test bêta réservée aux seuls propriétaires d’iPhone, probablement pour se concentrer initialement sur une seule plateforme et accélérer le développement.

De plus, comme mentionné, l’application n’est accessible que via un système d’invitation pour éviter l’entrée simultanée de nombreuses personnes qui pourraient mettre en difficulté les serveurs qui seront bientôt agrandis grâce aux 100 millions de dollars d’investissements levés jusqu’à présent par Alpha Exploration, une startup dirigée par Rohan Seth et Paul Davison.

Clubhouse, rappelons-nous, se distingue des autres réseaux sociaux, principalement sur la base de vidéos et d’images, mettant interaction vocale en temps réel entre les utilisateurs au centre de la communication. Les utilisateurs se retrouvent dans des salles virtuelles créées par des administrateurs / modérateurs qui sont indexées en fonction des intérêts et des personnes suivies.

Clubhouse, bien sûr, attire également l’attention des grands joueurs et c’est une nouvelle hier que Facebook s’est déjà mis au travail pour créer un service similaire. Elon Musk semble également beaucoup apprécier cette «nouvelle» façon de communiquer et son récit est déjà parmi les plus suivis sur la plateforme.